Les OPCA deviennent des OPCO

Depuis le 1er avril 2019, les OPCA se sont regroupés pour devenir des OPCO (OPérateurs de COmpétences).

Petit rappel : Les OPCA - Organisme Paritaires Collecteurs Agréés - étaient au nombre de 21, et ils étaient chargés de collecter et de gérer les contributions obligatoires des entreprises au titre de la formation professionnelle. Chaque OPCA définissait par accord son champ d'application. C'est à dire que chaque organisme prenait en charge la gestion des fonds de formation des entreprises entrant dans le champ défini. Le plus souvent, l'affiliation d'une entreprise à un OPCA était faite en fonction de sa branche professionnelle, de sa convention collective ou de son code NAF. Par exemple, les sociétés d'enseignement privé devaient cotiser à l'OPCALIA, les entreprises d'ingénierie au FAFIEC, les intermittents du spectacle dépendaient de l'AFDAS…

La loi Avenir professionnel a transformé profondément le rôle et la mission des OPCA, pour en faire des OPCO, opérateurs de compétences au service de l'ensemble des entreprises et des salariés.

LES OPCO ont pour mission :

d'assurer le financement des contrats d'apprentissage et de professionnalisation, selon les niveaux de prise en charge fixés par les branches professionnelles ;
d'apporter un appui technique aux branches professionnelles pour :
     - établir la gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences (GPEC) ;
     - déterminer les niveaux de prise en charge des contrats d'apprentissage et des contrats de professionnalisation ;
     - les accompagner dans leur mission de certification (construction des référentiels de certification qui décrivent précisément les capacités,      compétences et savoirs exigés pour l'obtention de la certification visée) ;
de favoriser la transition professionnelle des salariés, notamment par la mise en oeuvre du compte personnel de formation dans le cadre des projets de transition professionnelle.
d'assurer un service de proximité au bénéfice des très petites, petites et moyennes entreprises, permettant :
     - d'améliorer l'information et l'accès des salariés de ces entreprises à la formation professionnelle ;
     - d'accompagner ces entreprises dans l'analyse et la définition de leurs besoins en matière de formation professionnelle, notamment au regard des mutations économiques et techniques de leur secteur d'activité.

De 21 OPCA, nous sommes passés à seulement 11 OPCO :
? AFDAS - Culture, médias, loisirs, sport
? ATLAS - Services financiers et conseil
? COHÉSION SOCIALE
? ESSFIMO - Entreprises à forte densité de main d'oeuvre
? OCCAPIAT - Agriculture, pêche, agroalimentaire
? 2I - Interindustriel
? CONSTRUCTION
? MOBILITÉS
? ENTREPRISES DE PROXIMITÉ
? SANTÉ
? COMMERCE