05 56 95 64 11

Choisir son centre de bilan de compétences

Vous avez décidé de faire un bilan de compétences et on vous a conseillé de voir plusieurs centres de bilan de compétences, avant de faire un choix définitif ? C’est une bonne chose ! En effet, il existe de grandes disparités d’un centre à l’autre, tant sur le plan du mode opératoire, des outils proposés que de la qualité des intervenants ou encore du tarif. Mais comment comparer les centres de bilan de compétences efficacement, en étant certain de choisir le bon ?

Entretien préliminaire – Bilan de compétences

Voici quelques repères qui devraient vous aider à faire le bon choix.

  • CERTIFICATIONS & HABILITATIONS

Vérifiez tout d’abord que votre centre de bilan de compétences est bien certifié QUALIOPI, marque de certification qualité des prestataires de formation. Ce critère vous garantit que votre centre de bilan de compétences a passé, avec succès, l’audit des 22 indicateurs qualité . Pour en savoir plus, cliquez ici.
La certification QUALIOPI vous assure d’obtenir un financement pour votre prestation, qui sera alors automatiquement éligible au CPF.
Assurez-vous également que votre centre de bilan de compétences figurent bien sur la liste des centres habilités par votre OPCO, si vous avez choisi de faire votre bilan de compétences dans le cadre du plan de développement des compétences, en accord avec votre employeur.

  • EXPÉRIENCE

Ces dernières années, de nombreux professionnels se sont lancés sur le marché, ce qui a engendré une offre importante de prestataires parmi lesquels il est difficile de choisir. La qualité des prestations et la satisfaction clients se mesurent souvent à la durée d’existence des cabinets. Arriver sur le marché est aisé, y rester, au fil des années, est moins évident. Choisissez, de préférence, un centre de bilan de compétences ayant plusieurs années d’existence, ayant ainsi pu démontrer son professionnalisme et sa capacité à pérenniser son activité. Demandez également au cabinet de vous indiquer le nombre de bilans de compétences réalisés, chaque année, cela vous permettra de mesurer concrètement son expérience en la matière.

  • COMPÉTENCES DES INTERVENANTS

Bien entendu, sur le champ de la compétences, le premier regard doit se porter sur la formation initiale. S’il est d’usage de trouver de nombreux psychologues du travail parmi les acteurs du bilan de compétences, une formation initiale en Ressources Humaines ou en Coaching professionnel (Master 2), doublée d’une solide expérience dans l’accompagnement du changement sera une valeur sûre. Pensez également à vous assurer que vos consultants bénéficient, au sein de leur centre de bilan de compétences, d’une formation interne régulière et de supervisions mensuelles. Autre atout non négligeable : la pluridisciplinarité. Un cabinet unipersonnel ne pourra s’enrichir des pratiques de ses collègues, pourtant source d’apprentissage, de remise en question et d’analyse de pratiques. Un regard croisé sur les accompagnements est nécessaire pour assurer la qualité des interventions.

 

  • UNE OFFRE SUR MESURE

Une analyse du besoin, avant de s’engager dans la démarche, est nécessaire. Si la plupart des cabinets proposent aujourd’hui un entretien préliminaire, reste à ce qu’ils soient en mesure d’offrir des prestations variées, afin de s’adapter au mieux aux besoins et attentes du candidat au bilan de compétences. Demandez à ce que vous soient présentées toutes les formules proposées, ainsi que les différentes modalités d’accompagnement offertes.

  • DES OUTILS PERFORMANTS

Le bilan de compétences doit s’appuyer sur des outils professionnels, reconnus et accessibles à tous. L’usage de questionnaire de personnalité ne suffit pas à compléter le travail en séances. Veillez à ce que votre cabinet puisse vous mettre à disposition des outils de réflexion et d’analyse, de travail sur la transférabilité de compétences, des accès personnels à des banques de données sur les métiers, les formations, et la possibilité de travailler à distance, si nécessaire. La visio-conférence peut être un « plus » pour limiter les déplacements, réduire les frais et pertes de temps en trajet.

  • LE TAUX DE SATISFACTION CLIENTS

Un centre de bilans de compétences sérieux mesure la satisfaction de ses clients, un indicateur essentiel pour s’assurer de la qualité de ses accompagnements. N’hésitez pas à demander aux cabinets que vous solliciterez de vous donner les résultats de leurs enquêtes de satisfaction. Renseignez-vous auprès de personnes ayant réalisé leur bilan de compétences au sein de ce centre, afin de recueillir leur avis. Si les résultats portent sur une base de clients interrogés suffisamment large (plus de 500 clients) et que le taux de satisfaction dépasse les 90%, vous pouvez être rassuré sur votre choix.

 

  • LA QUALITÉ DE L’INFORMATION

Il est demandé aux centres de bilan de compétences de pouvoir apporter à leurs clients une information claire, précise et complète sur l’offre de prestations mais également sur tous les dispositifs de financement possibles, pour la prestation choisie. En principe, votre consultant en bilan de compétences, lors de l’entretien préliminaire (gratuit et sans engagement) doit vous remettre un devis, un programme, un calendrier prévisionnel, une plaquette de présentation du bilan de compétence et un guide CPF, afin de vous apporter une information exhaustive vous permettant de prendre une décision en toute connaissance de cause.

  • LE TARIF

Bien entendu, le coût d’un bilan de compétences a son importance et vous pouvez être tenté d’aller au moins cher … sachez toutefois qu’une prestation de qualité impose des consultants titulaires d’un BAC+5 et des outils de travail onéreux (tests, plateformes de travail à distance, encyclopédies métiers & formations, outils de réflexion sur la transférabilité des compétences, banques de données, locaux adaptés et équipés de matériel informatique, etc.).
S’il est possible d’adapter l’offre aux besoins, grâce aux bilans de compétences modulaires, sachez qu’un accompagnement complet et professionnel se situera entre 1500 et 2000 €. N’achetez pas votre prestation au rabais, vous risqueriez de le regretter !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous pour recevoir régulièrement nos articles